Nos modules constructifs: durabilité

Parce que nous sommes persuadés que la croissance économique peut être vertueuse, les enjeux durables sont au cœur de notre démarche. Depuis le choix des matériaux jusqu’à la gestion des immeubles, nous mesurons toutes nos décisions à la lumière de leur impact écologique et sociétal.

Icontech s’engage au respect des exigences suivantes :

CONFORT THERMIQUE – ENERGIE

Les compositions de base des parois Icontech sont prévues pour atteindre les valeurs d’isolations des immeubles passifs. Ces parois rencontrent donc facilement les exigences actuelles des bâtiments dans les trois régions belges

La haute performance énergétique des modules permet d’obtenir un confort thermique irréprochable dans les espaces de vie (pas de rayonnement de froid ou de courant d’air).

Les caractéristiques techniques des parois sont les suivantes :

  • Valeurs U des façades : 0,131 W/m².K (valeur réglementaire PEB Umax < 0,24 W/m².K)
  • Valeurs U des toitures : 0,100 W/m².K (valeur réglementaire PEB Umax < 0,24 W/m².K)
  • Valeurs U des dalle de sol : 0,136 W/m².K (valeur réglementaire PEB Umax < 0,30 W/m².K)
  • Ponts thermiques très faibles (valeurs des différents raccords entre -0,06 W/m.K à 0,03 W/m.K, alors que la valeur maximale autorisée en PEB varient jusqu’à 0,15 W/m.K)

L’étanchéité à l’air est réalisée pour chaque module en atelier et liaisonnée in situ après assemblage des modules. La valeur d’étanchéité au test blower door est de n50 = 0,6 h-1.

Le choix des châssis est laissé à l’appréciation des clients, ainsi que le système de ventilation des espaces.

Avec des châssis triple vitrage et un système de ventilation double flux, les modules répondent aux critères de la labellisation passive (voir www.maisonpassive.be ou https://passiv.de).

Nos modules permettent également le placement de screens ou d’autres systèmes de protections solaires afin d’améliorer le confort estival.

CONFORT ACOUSTIQUE

Le confort acoustique rencontre les exigences des normes actuelles, garantissant un confort d’utilisation optimal.

Contrôlé par un bureau externe, ces normes portent sur :

  • L’isolement aux bruits extérieurs DAtr
  • L’isolement aux bruits aériens entre deux locaux DnT,W
  • L’isolement aux bruits de chocs entre deux locaux L’nT,W
NORMES INCENDIES

Les modules répondent également aux exigences en matière de législation sur les incendies pour les immeubles bas et moyens.

Contrôlé par un bureau externe, les compositions des parois et les détails techniques divers d’assemblage répondent à ces exigences.

TECHNIQUES MISES EN OEUVRE

Les modules ICONTECH permettent d’installer les techniques souhaitées par le client. Les installations de production (chauffage, ventilation, refroidissement, ECS) peuvent être centralisées ou décentralisées.

Celles-ci portent sur les aspects suivants :

  • Système de ventilation simple ou double flux
  • Chauffage par chaudière, PAC, chauffage sol, radiateurs, etc.
  • Eau chaude sanitaire centralisé ou indépendant
  • Système éventuellement de refroidissement actif
  • Système d’énergie renouvelable
  • Monitoring des installations
MATERIAUX

Les matériaux mis en œuvre sont des matériaux classiques fabriqués en grande production. Faisant fi du moindre à priori sur le choix des matériaux, chaque matériau a été sélection pour ses qualités intrinsèques :

  • L’acier pour sa précision (indispensable en fabrication off-site) et ses capacités portantes – base du frame
  • Le béton pour assurer l’inertie thermique, réduire les effets vibratiles et pour ses bonnes propriétés acoustique et de résistance au feu
  • Le bois pour toutes les autres applications
  • La laine de roche comme isolant pour son faible impact environnemental, sa résistance thermique et sa résistance au feu
  • Les panneaux de finition intérieur sont de haute qualité : type Fermacell ou équivalent

Des analyses TOTEM ont été réalisées afin de choisir les matériaux les moins impactants. Totem permet l’évaluation des impacts environnementaux d’éléments de construction ou de bâtiments suivant une méthode scientifique adaptée aux particularités du marché belge de la construction (https://www.totem-building.be/).

 

Dans le cadre de notre politique d’évaluation continue, ces parois sont régulièrement challengées afin d’améliorer les scores actuels.

GESTION DES DECHETS

La préfabrication permet de réduire de manière importante les déchets, en comparaison avec les déchets générés par un chantier classique :

  • Réduction des déchets générés vers les chantiers. ICONTECH passe des accords directement avec les fournisseurs de matériaux en vue de réduire ou de supprimer les emballages des matériaux livrés en usine.
  • Amélioration le tri sélectifs des déchets : espace organisé pour recevoir tous les types de déchets de construction, espace sans vent ni intempérie.
  • Réutilisation des déchets et versage organisé vers nos filières d’élimination.
RECYCLABILITE ET CIRCULARITE

Les bâtiments ICONTECH ont une durée de vie de plus de 100 ans. Cependant, il nous semble important d’organiser la déconstruction des modules.

La déconstruction des modules se réalise en atelier, ce qui permet d’augmenter la circularité des éléments.

Le cycle de démontage est organisé de la manière suivante :

  • In situ : démontages localisés pour séparer les modules et libérer les accessoires de transport
  • Transport des modules séparément vers les espaces de déconstruction
  • Démolition des finitions intérieures et circularité si possible des finitions intérieures
  • Démontage des installations techniques
  • Démontage des divers isolants et couches des modules vers réemploi
  • Démontage des structures en bois
  • Démontage de la structure en acier – l’acier est recyclable à plus de 99 %.
  • Démolition des dalles en béton

Chaque projet se voit accompagner d’un document explicatif donnant la procédure de démontage de chaque élément de toiture, de façade, de plancher, etc. Ce document sera intégré dans le D.I.U. de chaque projet.